top of page
  • Photo du rédacteurDr François Bouchard, chiropraticien, D.C.

Les fascias, c’est quoi ?

Dr François Bouchard, chiropraticien, nous propose un article de fond sur le sujet - source Foodspring.fr

As-tu déjà enlevé la membrane blanche et filandreuse d’un morceau de dinde que tu t’apprêtais à faire cuire ? Eh bien cette membrane fibreuse est ce que nous appelons le fascia.

Ce morceau de peau translucide, très fin et d’un blanc laiteux ne paye pas de mine au premier regard. Le fascia est composés de tissu conjonctif, de fibres de collagènes, d’eau, de protéoglycanes (protéine retenant l’eau) et d’élastine (protéine élastique résistante). Il est d’une épaisseur de 0,5 à 3 millimètres seulement. Ensemble, ils soutiennent tout ton corps : les muscles, les organes, les os, les tenseurs, les nerfs optiques, ton cerveau… Sans ces fines membranes, ton corps se désassemblerait simplement. 

Il existe trois groupes de fascias :

  • Les fascias superficiels : qui font partie du tissu sous-cutané. Ils relient les organes et tissus, enveloppent les vaisseaux sanguins, nerfs, glandes. Ils conservent l’eau et la graisse. 

  • Les fascias profonds : qui sont les fascias les plus épais de tous. Ils soutiennent les muscles, l’ossature et les articulations. Les fascias profonds réagissent aux stimuli provoqués par les émotions et sont surnommés l’organe du 6ème sens. 

  • Les fascias viscéraux : qui maintiennent chaque organe en les entourant d’un tissu protecteur. 

En bref :

Tout ce réseau de fascias enveloppe chaque partie de ton corps, du système nerveux aux organes. Sans les fascias, nous ne pourrions pas bouger.

Rôles et fonctions

Les fascias ont différentes fonctions corporelles. En voici quelques-unes : 

  • Fonction séparatrice : ils se chargent en effet de séparer les muscles des organes et les tissus des os. Ils préviennent également du frottement entre chaque muscle. 

  • Vecteur de force : ils se chargent de transporter la forced’un muscle à un autre.  

  • Économise la force : ils sauvegardent la force des muscles et peuvent la libérer si besoin, avec un effet « ressort ». 

  • Fonction de transport et de ravitaillement : ils acheminent le liquide lymphatique jusqu’aux ganglions lymphatiques. 

  • Fonction protectrice : ils prennent soin de chaque organe et muscle. 

  • Défense immunitaire : faisant partie du système tissulaire conjonctif, ils protègent des corps étrangers.  

  • Fonction conservatrice : les fascias sont une bonne réserve d’eau. 

  • Fonction de communication : ils établissent la communication entre les nerfs et les vaisseaux. 

  • Mouvement : ils participent au mouvement et à l’agilité corporelle.

  • Organe du 6ème sens : ils réagissent aux réactions mécaniques et chimiques et les transmettent au cerveau. 

  • Fonction d’amortisseur : chaque membrane fibreuse absorbe les chocs et équilibrent les forces. 

  • Les fascias forment et façonnent notre apparence. 

  • Ils influent également notre bien-être physique et mental.


En bref :

Les fascias ont une fonction de séparation et de protection. Ils permettent de générer, transporter et sauvegarder notre force. Ils conservent notre eau et protège des corps étrangers. Ils influencent notre agilité en général et de notre silhouette.

Fascias liés : le pourquoi du comment

Des fascias en bonne santé sont élastiques, mobiles et très humides car ils contiennent beaucoup d’eau.  S’ils ne sont pas souples, ils ne sont pas seulement douloureux, ils peuvent également provoquer des tensions et augmenter le risque de blessure.  

Il peut y avoir plusieurs causes pour le manque de souplesse des fascias : la souplesse des fascias va beaucoup jouer avec l’âge. Si la teneur en eau diminue, l’élasticité va également diminuer. C’est souvent le manque d’eau qui amènent les fascias à coller. 

Une mauvaise posture ou le manque d’exercice peuvent également être la cause de fascias rigides. Rester assis trop longtemps par exemple empêche une bonne circulation lymphatique – qui aide par exemple à cicatriser les plaies. 


Un stress continu et le manque de sommeil peuvent également perturber les hormones, ce qui va encore plus crisper les fascias. Une mauvaise alimentation conduisant à un déséquilibre acido-basique peut aussi changer la qualité des fascias. Leur tissu devient gélatineux, il y a un dépôt de déchet et les fonctions de mouvement sont perturbées.  

Conséquences : les fascias s’agglutinent

Conséquences de fascias liés

Si les fascias ne peuvent pas accomplir leur rôle correctement, cela aura un impact sur tout le corps. Les muscles, les tendons, les organes, les articulations perdent en flexibilité. Des problèmes comme les maux de dos, d’épaules, d’articulations ou même des inflammations sont courants.   

Conséquences sur la musculature

Il n’y a pas que les muscles qui permettent à ton corps de bouger. Les fascias jouent également un grand rôle dans la mobilité. Si tu as des fascias trop rigides, ton corps sera moins souple et plus sujet aux blessures. 


Conséquences sur les organes

Les fascias qui enveloppent les organes peuvent les « piéger » s’ils sont trop rigides. La circulation sanguine dans les vaisseaux n’est pas fluide, ce qui affecte la communication entre les cellules et le cerveau. Il peut également y avoir des douleurs physiques.  Le système lymphatique en sera aussi perturbé. Tu pourras avoir les jambes lourdes, les yeux enflés, etc. Tes organes seront moins bien entretenus. Les agents polluants présents dans ton organisme ne seront pas correctement filtrés. Au long terme, cela entraînera des problèmes cardiaques, respiratoires et digestifs. 


En bref :

À cause d’un manque d’eau, d’entraînement régulier ou d’une alimentation qui n’est pas équilibrée, tes fascias peuvent être assez perturbés pour provoquer des douleurs, voire un manque de souplesse. Raison de plus pour prendre soin de son corps !

* * *

Si tu as aimé ce premier article extrait du site foodspring.fr, reviens nous visiter pour connaître la suite où nous aborderons les meilleurs exercices pour les fascias, des plans d'entrainement des fascias, et de l'importance de l'alimentation pour des fascias en santé.


En pensées de santé et d'équilibre,

Dr François Bouchard, chiropraticien, D.C. Clinique du Cap Violet


68 vues0 commentaire

Comments


bottom of page